Sur le pont camarade

Le rapport de la CRC sur la politique de logement présenté au conseil communautaire du Grand Avignon du 14 décembre

La Cour Régional des Comptes a rendu un rapport sur la politique de logement de l’agglomération avignonnaise.

Ce rapport pointe d’abord une évidence : le Grand Avignon est situé sur deux départements de deux régions différentes. Sa tâche en est compliquée. Il n’en dispose pas moins d’agents compétents. Mais sa politique est limitée par le manque de volontarisme politique des collectivités carencées .

La situation aujourd’hui :

Où l’on voit très clairement que la seule commune qui respecte la loi SRU (loi obligeant à 25 % de logement social) est celle d’Avignon. Celle-ci concentre 70 % du logement social de l’agglomération.

Les communes carencées doivent remplir un plan de rattrapage par l’établissement d’objectif triennaux.

L’autre subtilité est le choix des communes, essentiellement gardoises, de logements qui ne correspondent pas aux nécessités du moment. Il manque en effet des logements susceptibles d’accueillir des familles monoparentales (T2) ou des familles nombreuses (T5) et quand on construit, on construit des T3 et T4

A souligner également : le plan local d’habitation numéro 2 a rempli ses objectifs au deux tiers :

Le mot de la fin ? Laissons le au deux derniers paragraphe de la synthèse du rapport :

On aurait évidemment été en droit d’attendre le 3ème PLH pour la période 2021/2026 en regard de ce rapport. Un PLH 3 qui aurait apporté les réponses politiques à ce rapport. Il n’en a rien été et c’est inquiétant : cela remet en cause le programme de rénovation urbaine et les plus de 200 millions d’euros alloués à l’État à ce programme qui vise à casser la ghettoïsation des quartiers. Ce programme a été en effet validé sous la condition d’un rééquilibrage de la répartition du logement social à l’échelle du Grand AVignon.

A Isabelle Labrot qui posait la question, M. Guin a assuré que le PLH 3 serait soumis au vote lors de la prochaine séance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer